Rapport annuel Association

Non classé

SENSIBILISER ET MOBILISER à L'isolement de nos aînéS

Non classé

LE LIEN SOCIAL, UN LIEN VITAL

PLATEFORME BÉNÉVOLAT : DES CITOYENS ENGAGÉS DURANT LA CRISE SANITAIRE

Le covid-19, un vrai déclic ? De nouveaux bénévoles, dont beaucoup de jeunes et d’actifs, ainsi que de nombreux services civique ont pris conscience du phénomène de l’isolement grâce à la crise sanitaire et sont venus nous rejoindre. Exemples.

Des citoyens engagés durant la crise sanitaire

Pour beaucoup de nos concitoyens, le confinement a été un vrai révélateur de l’isolement des personnes âgées et de leur envie d’agir. En 2020, nous avons reçu plus de 20 000 propositions d’engagement, un vrai record !

Parmi eux, beaucoup de jeunes et d’actifs. 

16 000 de ces propositions sont passées directement par la Plateforme Nationale Bénévolat des Petits Frères des Pauvres. En cette période de crise, la Plateforme a redoublé d’efforts pour assurer leur traitement avec soin et réactivité. La mise en place du télé-bénévolat, le déploiement de tous les outils en ligne et le renforcement des permanences a permis de faire face à cet afflux. 

Un afflux de propositions d’engagement

Au sein des équipes locales, l’implication forte des commissions bénévolat avec un renouvellement du processus d’accueil a permis, également, de continuer à accueillir de nouveaux bénévoles.  

Comme Kelly, 33 ans, bénévole depuis juin 2020 à Aix-en-Provence (13), 180 nouvelles personnes ont rejoint l’aventure. « Le confinement m’a permis, comme pour beaucoup de gens, de stopper la frénésie du quotidien et de prendre le recul nécessaire pour reprioriser ce qui compte vraiment pour moi : le lien humain et d’entraide, la connexion aux autres. », raconte-t-elle. 

En 2020, nos équipes ont aussi posté plus d’annonces de bénévolat sur les sites de nos deux partenaires principaux (France Bénévolat et Tous Bénévoles) et pour la première fois, nous avons utilisé le site de la Réserve civique qui nous a permis d’avoir des contacts supplémentaires. 

Les jeunes en service civique, déjà engagés pour l’année 2020 à nos côtés, ont vu leurs missions chamboulées mais leur motivation est souvent restée intacte, comme en témoigne Hugo, 19 ans, à Montpellier (34) : « L’année 2020 n’a pas été des plus faciles à cause de ce fichu Covid, mais ça ne m’a pas démotivé ! Loin de là ! C’est précisément dans cette période de crise que l’on constate le plus les effets désastreux de l’isolement. Il a fallu s’adapter pour garder le lien ». 

Un élan de fraternité pour maintenir le lien social

Cet élan de fraternité a été essentiel pour aider les Petits Frères des Pauvres à maintenir le lien social auprès des aînés. Les actions ont été renforcées et adaptées pendant cette période grâce aux 13 672 bénévoles qui se sont mobilisés coûte que coûte. 

Pendant cette crise, notre baromètre réalisé en ligne auprès de 2143 bénévoles entre le 5 et le 30 octobre 2020, a d’ailleurs montré que 2/3 des bénévoles ont maintenu leur engagement et qu’ils sont 85 % à avoir accompagné autrement nos aînés. Un vrai signe de vitalité de notre dynamique associative ! 

Merci à tous pour votre engagement ! 

Partager ce contenu

UN ÉLAN DE SOLIDARITÉ EXCEPTIONNEL

CITOYENS, PERSONNALITÉS, ENTREPRISES ET MÉCÈNES

CITOYENS, PERSONNALITÉS, ENTREPRISES ET MÉCÈNES

Durant cette crise sanitaire, un grand élan de solidarité s’est mis en place pour briser l’isolement des plus âgés. De nos plus jeunes concitoyens en passant par de véritables stars, mais aussi nos partenaires se sont mobilisés chacun à leur niveau. Tour d’horizon. 

PLATEFORME BÉNÉVOLAT : DES CITOYENS ENGAGES DURANT LA CRISE SANITAIRE

EN SAVOIR PLUS

Nos partenaires

EN SAVOIR PLUS

Des personnalités se mobilisent

EN SAVOIR PLUS

Des actions intergénérationnelles. De 7 à 77 ans… on se mobilise contre l’isolement !

EN SAVOIR PLUS