Rapport annuel Association
FAIRE FACE À DE NOUVEAUX ENJEUX​
line-verticale

LE LIEN SOCIAL, UN LIEN VITAL

FAIRE FACE À DE NOUVEAUX ENJEUX​
line-horizontale

LE LIEN SOCIAL, UN LIEN VITAL

L’accompagnement téléphonique

Parfois décrite comme un « palliatif » à l’accompagnement physique, l’écoute téléphonique n’a pas toujours fait l’unanimité au sein des Petits Frères des Pauvres. Pourtant, la crise sanitaire avec ces confinements successifs nous a rappelé à quel point ce bon vieux téléphone pouvait être un outil simple d’accès et efficace pour maintenir du lien avec les personnes isolées.

L’ESSOR DE L’ÉCOUTE TÉLÉPHONIQUE

Toutes les lignes téléphoniques ont vu leurs appels augmenter pendant la crise sanitaire et depuis deux ans maintenant la demande ne cesse toujours de croitre. Force est de constater que l’écoute téléphonique répond à un réel besoin. Elle a ainsi gagné en reconnaissance et est désormais perçue comme tout aussi nécessaire et complémentaire aux autres actions menées par l’Association.

L’ÉCOUTE TÉLÉPHONIQUE POUR ALLER VERS LES PLUS EXCLUS

L’écoute téléphonique permet d’aller vers les plus exclus, les invisibles, les plus précaires, ceux qui ont trop honte pour venir frapper à nos portes, trop honte pour nous ouvrir leurs portes. Elle s’adresse à ceux qui préfèrent se confier sans avoir à affronter un regard, sans crainte d’être jugés.

L’ÉCOUTE TÉLÉPHONIQUE CHEZ LES PETITS FRÈRES DES PAUVRES

Au sein de l’Association, notre ligne d’écoute anonyme et gratuite Solitud’écoute a largement gagné en notoriété. Les appels reçus ont doublé. En 2021, 6350 personnes ont pu être écoutées sur cette ligne. Ils sont devenus plus graves aussi. Le mal-être, les décompensations liés à des troubles psychiques ainsi que les propos suicidaires ont pris une place plus importante depuis la crise. C’est tout l’intérêt d’une écoute anonyme : libérer la parole de nos appelants.

Outre Solitud’écoute, d’autres initiatives de téléphonie ont vu le jour pour rester en lien. L’accompagnement téléphonique s’est déployé un peu partout sur le territoire pour proposer un accompagnement régulier à des personnes âgées géographiquement très isolées.

Ainsi, les deux dispositifs en utilisant le même outil, le téléphone, sont très différents et répondent a des besoins distincts.

Pour mieux appréhender les différences entre la ligne Solitud’écoute et l’accompagnement téléphonique, voici un tableau comparatif entre nos deux actions.

Partager ce contenu

ALLER VERS LES PLUS VULNÉRABLES

ACCOMPAGNER MALGRÉ LA CRISE​

Aller vers les plus vulnérables

Malgré la crise sanitaire qui perdure, les équipes des Petits Frères des Pauvres ont adapté leur accompagnement en 2021 et développé leur action auprès des personnes âgées vulnérables qui ont besoin d’être considérées, aidées, écoutées, accueillies.

Baraque à frat', une voie vers les plus isolés

EN SAVOIR PLUS

Solitud’écoute et l'accompagnement téléphonique

EN SAVOIR PLUS

Malgré la crise, permettre à nos aînés de s'évader

EN SAVOIR PLUS

Le bien-être PSYCHIQUE

EN SAVOIR PLUS

Notre Association attentive aux droits des personnes

En savoir plus

Le service International en RDC

EN SAVOIR PLUS